WUTHERING HEIGHTS (HURLEVENT)

Des trente années de la vie d’Emily Brontë, l’Histoire a retenu son enfance passée à jouer sur la lande, le village du Yorkshire où son pasteur de père installa sa petite famille et où elle s’ennuya beaucoup, les poèmes qu’elle écrivit et le royaume imaginaire qu’elle s’inventa pour échapper à ce cadre trop réglé. Elle publie Hurlevent un an avant sa mort : un roman noir, bizarre et scandaleux.

Catherine grandit avec son frère adoptif Heathcliff et tombe amoureuse du garçon abandonné. Mais les jeux d’enfant n’ont pas leur place dans le monde des adultes et c’est un riche héritier – Edgar – que la jeune fille épousera. En séparant Catherine et Heathcliff, en profanant le paradis de l’enfance, la société va créer un monstre assoiffé de vengeance.

Hurlevent est une histoire de fantômes et de violence sociale. La langue d’Emily Brontë est brûlante, dangereuse, elle fait voler en éclats la prison morale de l’ère victorienne. La Phenomena s’empare de ce monument de la littérature mondiale pour le conjuguer au présent, traquant sous la fiction le mystère d’une autrice qui se réfugia dans son œuvre, cherchant à traduire son cri sur scène avec une distribution de comédien·nes puissant·es.

d’après le roman et la vie d’Emily Brontë
mise en scène Maëlle Dequiedt
dramaturgie Simon Hatab
scénographie Heidi Folliet
costumes Solène Fourt
lumières Auréliane Pazzaglia
chorégraphie NN
régie générale / plateau Jori Desq
musique NN

avec NN

création 2026